Le FIFDH Paris 2018, c'est terminé à Paris. Rendez-vous en île-de-France en janvier et février.

Le Grand Prix est décerné à "A Thousand Girls Like Me". Sortie au cinéma le 18 février prochain.

Prix Spécial du Jury à Silas. Le FIFDH 2019, c'est du 4 au 17 décembre 2019 !

Venez découvrir une sélection de films importants de l’année écoulée et rencontrez les réalisateurs et des invités spécialisés des questions évoquées.

* L’accès aux projections du festival est libre et gratuit dans la limite des places disponibles, à l’exception des projections programmées dans les deux salles de cinéma partenaires le Louxor et le Saint-André des Arts.

Aucune réservation à l’avance n’est possible. Pensez svp  à vous présenter à l’avance pour être certain d’obtenir vos places. Merci !

Les dernières infos

Palmarès

Lors de la Cérémonie de Clôture au Musée National de l’Histoire de l’Immigration, le jury de la 16ème édition du Festival International du Film des Droits Humains a récompensé deux films. Entre lutte contre les violences faites aux femmes en Afghanistan et mobilisation contre la déforestation au Libéria, ces films mettent en valeur les combats d’un homme et d’une femme dans leur pays. Des témoignages militants portés par le souffle du cinéma documentaire qui célèbrent à leur façon le combat qu’il reste à mener pour l’application de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, 70 ans après sa ratification.

Grand Prix : A Thousand Girls Like Me

Le Grand Prix a été attribué au film A Thousand Girls Like Me de la réalisatrice Sahra Mani (2018 − 76′ – Afghanistan), film diffusé en avant-première au FIFDH.

A Thousand girls like me retrace l’histoire de Khatera, une enfant, devenue adolescente, puis jeune femme, violée par son père dont deux enfants sont nés de ces crimes. Dans sa quête de justice contre ce criminel, elle est soutenue presque sans faille par sa mère, mais rejetée par tout le monde. Malgré le danger, elle sera la première à faire valoir ses droits au nom de la nouvelle loi contre les violences faites aux femmes en Afghanistan. Tourné sur les hauteurs de Kaboul, le film accompagne ce combat, avec un vrai regard de cinéaste.

Sortie prévue en salles le 13 février 2019

Prix Spécial du Jury : Silas

Le Prix spécial du Jury revient au film Silas (2017 – 80′ – Canada/Afrique du Sud) de Anjali Nayar et Hawa Essuman. Ce documentaire inédit en France, coproduit par l’acteur Di Caprio, dresse le portrait du militant libérien Silas Siakor. Véritable héros des temps modernes, Silas lutte inlassablement contre l’abattage clandestin du bois dans son pays, le parcourant en tous sens, au péril de sa vie.
Pour mener ses enquêtes sur le terrain, il a fédéré un réseau de citoyens engagés, qui, armés de leurs mobiles, voyagent de village en village pour filmer et documenter le pillage des ressources du Liberia accomplies avec la complicité du gouvernement corrompu. Cette bataille permet aux ruraux de s’unir pour protéger leurs terres et … leur avenir!
Ce film, porte le souffle du combat mené par Silas, pour préserver l’environnement et lutter contre la corruption. Un symbole de résistance pour une nouvelle génération, qui résonne comme un appel à l’engagement.

Le jury était composé de Anne Schumann, fondatrice et directrice de Schush productions, société de production et de distribution de documentaires ; Alain Dru, vice-président de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme ; Sylvie Braibant, directrice de la rédaction de TV5 Monde et Roland Biache, ancien délégué général de l’association Solidarité Laïque, association de lutte pour l’accès à l’éducation et contre toutes les formes d’exclusion et partenaire exclusif du festival.

Le FIFDH remercie chaleureusement le public du festival. Nous tenons également à saluer l’engagement et la disponibilité de toutes les parties prenantes à l’organisation de cette manifestation : sociétés de production, réalisateurs, partenaires, intervenants et tous les membres de l’équipe de bénévoles.

Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine du 4 au 17 décembre 2019.

Les équipes du FIFDH et de Solidarité Laïque

Docs
25
Rencontres-débats
25
Lieux culturels parisiens
12
Invités
+50
  • Marianne Charpentier, professeur d’anglais en lycée

    "J'emmène mes classes chaque année au FIFDH car c'est un formidable outil pédagogique pour motiver mes élèves."

  • F. Gobert, professeur d’histoire et géographie au collège

    "Juste pour vous dire que vous pourrez faire savoir à la réalisatrice, suite à la projection de son film avec notamment ma classe de 6ème, ces élèves, depuis, m'interrogent beaucoup sur le documentaire et d'autres problèmes auxquels nos discussions nous amènent. Nous venons de passer deux heures de cours sur tout cela et à chaque fois la sonnerie nous interrompt et des doigts restent levés!... C'est donc une grande réussite. Des collègues me disent aussi qu'ils leur en parlent..."

  • Etienne Lemaitre, élève en 3ème

    "J'ai adoré. Nous n'avons pas l'habitude de voir ce genre de films. Ca nous change de la télévision! Mes camarades et moi-même en redemandons plus souvent !"